Préparation de l'argile.

Après avoir été chercher la terre sur son gisement, une fois revenu à la maison, je retire les plus gros cailloux à la main . Je délaye la terre à l'aide d'une perceuse et d'un mélangeur à peinture . Vous pouvez le faire aussi avec un baton c'est carrément rustique.Il existe des mélangeurs appropriés à ce travail spécifique . Pour une petite production il n'est pas nécessaire d'investir autant. Le baton suffit à la besogne.

 

page en construction à suivre... dans la catégorie production récente : l'argile que j'utilise.

Veuillez cliquer sur la photo pour l'agrandir .

trier-la-terre-2.jpg

trier-la-terre.jpg

tamiser-terre.jpg

tamiser-terre-1.jpg

berceau-vide.jpg

berceau-plein.jpg

four-raku-terre.jpg

Date de dernière mise à jour : 09/04/2018

  • 2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Commentaires

  • Patricia Fiacre
    • 1. Patricia Fiacre Le 16/07/2012
    Bonjour,
    Je travaille depuis peu une terre prélevée dans la nature. Je n'ai pas eu l'occasion de véritablement cuire les pièces. Une première cuisson primitive n'a pas été concluante, la température atteinte n'a pas été suffisante. Comme je ne dispose pas de four perso, j'ai pu faire cuire des échantillons dans un atelier. Le premier essai a tenu à 1250 degré, le second est entré en ébullition. J'ai donc une question concernant la tenue de la terre à la cuisson. Un potier m'a donné une partie de la réponse mais comme je n'ai pas bien compris sur le coup, ça serait super sympa de votre part si vous pouviez me répondre:
    Ai-je bien compris que la tenue de la terre à la cuisson dépend de sa plasticité et pas de ses capacités réfractaires?
    Est-ce que le fait que la terre pourrisse longuement dans l'eau participe à augmenter sa plasticité et donc sa température de fusion?
    Cela serait cohérent avec mes échantillons car la terre du premier est restée dans l'eau plusieurs mois tandis que la terre du second a été travaillée immédiatement après le prélèvement à l'air libre.
    Si vous pouviez me dire, ça serait super!
    Merci d'avance.
    Patricia